Définition de : mentalité

mentalité (tableau rapide)
mentalité ■ (voyou traditionnel) Code de l'honneur du milieu ; bonne morale de malfaiteur, de prostituée ; sens du devoir chez les gens du milieu ; déontologie du milieu ; ■ honneur, attitude morale ; morale ; état d'esprit ; ■ esprit audacieux
fréquence 017
id 16696

mentalité

& bonne mentalité

n.f.

Définition

■ (voyou traditionnel) Code de l'honneur du milieu ; bonne morale de malfaiteur, de prostituée ; sens du devoir chez les gens du milieu ; déontologie du milieu ; ■ honneur, attitude morale ; morale ; état d'esprit ; ■ esprit audacieux

registre ancien : 9 registre moderne : 6

Usage : voyou, délinquant

Citations
1955 elle avait fait une belle saison d'hiver, impeccable, sans une bavure, et pour lui conserver sa bonne mentalité en vue du gros travail des beaux jours, rien de tel qu'une cure d'air et de verdouze. source : 1955. Mollo sur la joncaille / edit
1955 Y avait pas dans tout le mitan un fion qui ai un plus sale papier que lui. Un mec qui savait travailler, pour ça oui, et même un fin casseur. Et gonflé aussi. Mais, ça mis à part, le vrai toquard, un homme sans mentalité, correct avec personne, chercheur d'embrouilles et faiseur d'entourloupes. Et méchant. source : 1955. Mollo sur la joncaille / edit
1961 Autres temps, autres moeurs, les habitudes de messieurs les macs ont changé. Ils n'ont plus la même « mentalité » à quelques exceptions près. source : 1961. L'hydre aux mille têtes / edit
2009 Ce n'était pas comme les hommes ou les femmes à la mentalité complètement pourrie, qu'il ne fallait jamais croire. source : 2009. Le Ciel sur la tête / edit
1973 Une « bonne mentalité » est un titre qui lui assure une place de choix parmi ses pairs source : 1973. Le milieu et ses lois / edit
1935 –Tu n'connaîtrais pas une fille de bonne « mentalité » avec qui je pourrais me mettre en « cheville » ? source : 1935. Fortes têtes à pompon rouge / edit
1955 les filles sont devenues prétentiardes, elles n'ont plus la bonne mentalité d'autrefois source : 1955. Pas de pitié pour les caves / edit
1972 C'était une brune assez forte, d'une quarantaine d'années, agréable et sympathique, et surtout de très bonne mentalité source : 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre / edit
1952 Ça le flattait d'avoir dans son écurie une femme qui a de la mentalité source : 1952. Mon taxi et moi / edit
1973 Parce qu'ils me font chier, ces gauchistes ! Ils n'ont aucune mentalité, aucune couille ! source : 1973. Le petit paradis / edit
1976 Le type parlait calmement, sans se vanter. Il parlait voyou ! Deux questions pièges. Réponses très valables. Bonne mentalité, quoi ! Il paradait pas. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Arg. Loyauté, conformité aux règles du milieu. [Les gagneuses] que tu nous cites là (...) j'en connais quelques-unes (...). Bonnes mômes, accrocheuses, de la santé, de la mentalité ; je te l'accorde, oui. Mais rien sous la permanente ! (Simonin,Touchez pas au grisbi, 1953, p. 178). Mauvaise mentalité. ,,Mauvaise mentalité. Déloyauté`` (Esn. 1966). (tlfi:mentalité)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178791 Il [argot des hommes du milieu] appellera un « turf » une gonzesse de tapin.
  • 178790 –Tu n'connaîtrais pas une fille de bonne « mentalité » avec qui je pourrais me mettre en « cheville » ?
  • 178789 ça ne nous empêche pas d'avoir soif. Où c'est qu'on va boire le « der » ? C'est moi qui l'offre.
  • 61278 le der' au square paye les « barbes à papa ».
  • 178788 Des filles, redoutant leurs fantaisies d'ivrognes, se hâtaient de leur fermer la porte au nez.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :