¶ Bottin

  • Bottin
    • Annuaire ; sorte d'annuaire ; grand monde, haute société ; fichier ; annuaire des gens importants ; registre ; annuaire des commerçants ; personne qui connaît tout le monde, pour qualifier qqun qui connaît les adresses de tout le monde ; (spécialement) coup donné avec annuaire (censé être utilisé dans les interrogatoires parce qu'il ne laisse pas de traces)
    • fréquence : 026
    • id : 12719

Bottin & Tout-Bottin ; Bottin Mondain ; bottin mondain ; (spécialement) coup de bottin n.m., nom propre

Définition

Annuaire ; sorte d'annuaire ; grand monde, haute société ; fichier ; annuaire des gens importants ; registre ; annuaire des commerçants ; personne qui connaît tout le monde, pour qualifier qqun qui connaît les adresses de tout le monde ; (spécialement) coup donné avec annuaire (censé être utilisé dans les interrogatoires parce qu'il ne laisse pas de traces)

fréquence : 026
registre moderne : 2

synonyme : annuaire

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1867.

1889 1893 1899 1899 1900 1911 1927 1927 1930 1939 1952 1954 1955 1963 1968 1969 1973 1973 1976 1981 1990 1998 1999 2007 2008 xxxx

12719.jpg: 469x700, 125k (10 janvier 2014 à 00h18)

Citations (aide)

<12 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BOTTIN, subst. masc. A. Le plus souvent au sing. Annuaire des Téléphones donnant des listes d'abonnés (commerçants, industriels, administrations), classés par professions et habitat (pays, département, localité). Consulter le bottin; être sur le bottin : 1. Lâché dans cette carrière, Sénac était inépuisable. Il fallait, pour le réduire au silence, lui jeter à la tête deux ou trois tomes du Bottin, les éponges, les taquoirs, les vieux chiffons, la balayette. Il poursuivait alors ses exercices à voix basse. G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Désert de Bièvres, 1937, p. 170. Rem. Attesté de Nouv. Lar. ill. à ROB. Suppl. 1970. B. P. ext. Annuaire regroupant la totalité des abonnés, ou une catégorie d'abonnés au téléphone. Bottin de l'automobile; bottin mondain; de gros bottins. J'avais regardé toutes les plaques, analysé tous les bottins et puis les annuaires (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 372) : 2. Et il n'y avait pas le choix, ou employer les Bottins religieux de France ou ces volumes portatifs; l'abbaye de Solesmes n'ayant pas publié de bréviaire de voyage pour les siens. Quel mastic! disait Durtal à Dom Felletin qui riait, en lui répliquant : Toutes les indications que je vous donnerai ne vous serviront de rien; ... HUYSMANS, L'Oblat, t. 1, 1903, p. 149. Rem. On rencontre dans la docum. le néol. bottinmancie, subst. fém. Divertissement qui consiste à chercher une réponse à un problème donné, en consultant au hasard les pages du bottin (cf. ROMAINS, Les Copains, 1913, p. 43). ÉTYMOL. ET HIST. 1867 (Lar. 19e). Du nom de Sébastien Bottin (1764-1853), administrateur et statisticien fr., à qui l'on doit les 1ers répertoires professionnels. STAT. Fréq. abs. littér. : 26. BBG. SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 38. (tlfi:bottin)

  • Nom de Sébastien Bottin (1754-1853) administrateur et statisticien. (GR)
  • 1867 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.