chtouille

date : 1889 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 12

chtouille

& schtouille ; chetouille ; ch'touille ; avoir la chtouille ; attraper la chtouille ; filer la chtouille

n.f.

Blennoragie, syphilis, toute maladie vénérienne ALL : Gonorrhöe, Genorrhoe

Synonyme : MST, malade de MST

Usage : santé, médecin, médecine, hôpital

1935 Marius revient avec le verre. Le toubib me le tend. –Pissez là-dedans, mon garçon. –Que je pisse dans ce verre ?… Drôle d'idée. Veut-il savoir si j'ai la chtouille ? 1935. Mer Noire
1935 Louise a la « ch'touille », syphilis. Elle est soignée à Cochin. 1935. Sous-soliloques des trottoirs de Paris
1960 Le temps de souhaiter que cette petite morue file une schtouille carabinée au vieil Armand et Lucie repousse sa porte 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1950 Il avait toujours des incidents techniques. Ses blennos, il les comptait plus, il en avait eu de toutes les sortes, la chtouille à perpète, à demeure, jamais de pause, courant continu 1950. Ainsi soit-il
1978 Quelquefois, le gamin va plus loin et dit : j'ai attrapé une chaude-pisse ou j'ai attrapé la chtouille, mais ça restera là. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1956 Il a des marques de chtouille plein la vitrine et il est plus cradingue qu'un champ d'épandage. 1956. Fais gaffe à tes os

<6 citation(s)>

Altér. de jetouille, de jeter « émettre une humeur par un orifice du corps », et finale -ouille (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).