¶ miché sérieux

Définition

Client riche de prostituée (ou de prostitué), client de prostituée qui paie, entreteneur, entreteneur qui donne bcp, amant en titre, qui entretient richement

fréquence : 006
registre ancien : 9

synonyme : entreteneur, client de prostitution famille : michet (client) usage : Argot de la prostitution

Chronologie

1870 1900 1903 1912 1929 1966

9607.jpg: 472x650, 88k (30 août 2011 à 18h50)

Citations

  • 1912 Mais la véritable entôleuse procède plus adroitement et plus grandement. C'est généralement une Méridionale âpre et roublarde, Gasconne, Marseillaise, Toulousaine, qui « sait y faire » et ne s'attaque qu'au « miché » sérieux, au « vieux passionné » cossu. Ce genre d'entôlage se pratique à deux, quelquefois trois complices. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
  • 1929 On le connaissait maintenant de la place Pigalle à Barbès. Ses camarades semblaient jaloux de le voir ainsi à l'oeuvre. Il s'accaparait facilement tous les michés sérieux. Quelques-uns eurent le béguin, lui firent des cadeaux. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1929 Des gens cossus et des michés sérieux, là-dedans. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1966 Je savais par Xavier que cet amant en titre – Xavier disait « le miché sérieux » – n'était autre qu'Irénée Peleux, président du conseil des textiles Peleux Frères source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
  • 1903 je crois que je pourrai m'entendre avec elle et qu'elle me trouvera quelques michés sérieux, pas des purées comme chez la mère Louise où on gagnait à peine de quoi s'acheter de la poudre de riz et des gants. source : 1903. Les enracinées

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.