languefrancaise.net

définition : retapisser

retapisser
Repérer, remarquer, reconnaître, identifier ; □ se faire voir, être reconnu ; se faire reconnaître (repérer) comme policier

Citations
  • 1963 Faut pas qu'on me retapisse dans Deauville, et il me faut tuber pour que je griffe mes nières au bon moment source : 1963. Satan est là
  • 1985 Mais ces types étaient super-méfiants et, déjà, plusieurs fois, ils nous avaient retapissé sur des planques ou des filatures source : 1985. Un flic de l'intérieur
  • 1968 Cela tombait assez mal, parce que les cravates, je les avais piquées à Maximilien, et il y avait de fortes chances que la vieille les retapisse source : 1968. Le terminus des prétentieux
  • 1977 son mari m'avait dérouillé en cinémascope, pour un malheureux revolver volé à un maquereau du quartier. Ce dernier m'avait retapissé et, en bon barbeau qui se respecte, m'avait, vite fait bien fait, balancé à mes flics familiaux. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1979 Au passage obligé du kiosque, à cette écluse où l'on vous retapisse, vous déloque de l'oeil, sinon du geste à l'occasion […] source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1979 Ne pas se retourner, en un réflexe de mariole manqué, et que l'un des bonzes vous retapisse, équivalait à aggraver son cas. source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1955 je voudrais avoir sa tronche pour la retapisser facilement. J'ai besoin de la prendre en filoche. source : 1955. Un certain Monsieur Jacques

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1899 1901 1953 1954 1955 1957 1957 1960 1963 1968 1969 1977 1979 1985 1985 1997 2000 2012

Compléments