languefrancaise.net

définition de : tête carrée – depuis 1774 avec Bob, dictionnaire d'argot

tête carrée
■ Personne obstinée ; ■ (spécialement) Allemand, Prussien, tous ceux nés où on parle allemand ; insulte (c/ Allemand) ; (Flamand)

tête carrée & avoir la tête carrée ; crâne carré (1774) #nom fém.

■ Personne obstinée ; ■ (spécialement) Allemand, Prussien, tous ceux nés où on parle allemand ; insulte (c/ Allemand) ; (Flamand)

synonyme allemand
usage races et nationalités
index Tete, Carre
datation 1774 || ◊ tête carrée, personne obstinée, Beaumarchais, Lettre, 26 juin 1774 (TLFi) ◊ à propos d'Allemands obstinés, L'Indicateur pour la ville de Strasbourg, 24/03/1830 (Roland de L.)
fréquence 011
registre ancien 6
liens GLGallicaHathiArchiveULB
8218.jpg: 462x700, 109k (2013-02-03 13:47) 8218b.jpg: 700x471, 122k (2015-05-06 13:08) 8218c.jpg: 700x474, 106k (2015-05-06 13:38)
Citations
  • 1846 C'est fort malsain cela, mon brave ! hasarda Pierre Milon en cherchant, par l'examen le plus approfondi, à s'assurer s'il ne connaissait pas cette grosse tête carrée [maréchal des logis avec le plus pur accent germanique] source : 1846. Les chauffeurs du Nord
  • 1917 Paraît qu'ils veulent pas nous laisser dormir, les têtes carrées ? source : 1917. A Mesnil-les-Hurlus - Les Zouaves à l'assaut
  • 1917 de belles et fortes dents, éblouissantes de blancheur et susceptibles de broyer un crâne de Boche si épais et carré fût-il source : 1917. Tommies et Gourkas
  • 1887 L'hercule malveillant, tête carrée de Flamand, se vengeait source : 1887. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1916 vous me la paierez celle-là, et plus cher qu'elle ne vaut, et pas en monnaie de singe ! Vous pourrez venir en faire, des kamarades ! Têtes carrées, satyres ! source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
  • 1915 À la vue des prisonniers, l'enthousiasme de nos compagnons ne connaît plus de bornes. […] –C'est tout de même vrai qu'ils ont la tête carrée, ces animaux-là ! source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1866 Mais à la scène capitale du vaudeville, quand Urinette se lave le cul, le vertueux philosophe [Louis Wihl, poète allemand] n'y put tenir, et sortit en bousculant les chaises… – « M. Rolland est un picnouf ! » s'écria-t-il. Le mot picnouf, employé pour pignouf, était le seul terme d'argot parisien qui eût pu se loger dans cette tête carrée. source : 1866. Avertissements
  • 1871 J'aime mieux le dernier des bons patriotes qui saura se foutre une peignée dans un an avec les têtes carrées à qui on nous a vendus. source : 1871. Le Père Duchêne (3)

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1774

◊ tête carrée, personne obstinée, Beaumarchais, Lettre, 26 juin 1774 (TLFi) ◊ à propos d'Allemands obstinés, L'Indicateur pour la ville de Strasbourg, 24/03/1830 (Roland de L.)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1774 1846 1866 1871 1887 1894 1901 1915 1916 1916 1917 1917

Discussion (compléter)
Compléments