languefrancaise.net

définition : être bonne fille

être bonne fille
Gentille, libérale, généreuse, aimable, sans rancune

être bonne fille & bonne fille

Gentille, libérale, généreuse, aimable, sans rancune

↓ fréquence : 011 | registre ancien : 2 | registre moderne : 2

Citations
  • 1875 –Allons viens, mon bébé. –Toi, tu me chausses, t'as l'air bonne fille et puis t'a de ça. –Et puis, j'ai des talents particuliers. –Ça, ça me botte, parce que j'aime la partie entière. –Viens, tu me le mettras comme tu voudras. source : 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
  • 1935 Cela veut dire que, si tu dénonces tes complices, tu seras relâché. C'est épatant, hein ! […] La loi est bonne fille, hein ! source : 1935. Fausse monnaie - Comédie en un acte
  • 1927 Elle était bonne fille et laissait des comédiens, des chanteurs de café-concert briser sa vaisselle. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1974 Marcel et moi, on se glisse avec beaucoup de précautions dans la cour de l'électro. La porte de l'atelier se montre bonne fille. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1953 Il est bientôt une plombe du mat' et si je te largue ici, t'es bon pour rentrer à pinces. Y'a plus de bus, y'a plus rien. Aussi, comme je suis bonne fille, je t'emmène finir la nuit chez moi. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1866 1875 1889 1903 1914 1924 1927 1928 1935 1953 1974

Compléments