Définition de : cousu de fil blanc

cousu de fil blanc (tableau rapide)
cousu de fil blanc Grossier, visible, peu discret, qui ne peut tromper personne, facile à deviner, dont on comprend facilement les raisons cachées ; attendu, prévisible, certain
fréquence 014

cousu de fil blanc

& c'est une malice cousue de fil blanc ; finesses cousues de fil blanc ; cousu de gros fils ; malice cousue avec une aussière de remorque

locution

Définition

Grossier, visible, peu discret, qui ne peut tromper personne, facile à deviner, dont on comprend facilement les raisons cachées ; attendu, prévisible, certain

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Citations
1935 Sa malice, il l'a cousue avec une aussière de remorque. Il compte profiter de l'absence des hommes pour faire reconquérir les gros-culs par les fayots, et il ne laissera rembarquer que les moutons. Les fortes têtes, les meneurs seront coffrés par les moricauds [tirailleurs sénégalais]. source : 1935. Mer Noire
1855 Cette langue mystérieuse, cousue de fil blanc, consistait dans l'altération systématique des mots, en y intercalant une syllabe convenue. source : 1855. Un nouvel argot. Le javanais
1919 une subtilité ahurissante de Boche têtu, dont les finesses paraissent cousues, non pas de fil, mais de ficelle blanche source : 1919. Juste et police...
1948 me demande si j'étais toute seule, si j'avais pas d'homme, car soi-disant elle connaissait quelqu'un qui pourrait me sortir de là. J'ai vite compris qu'elle cherchait une doublure pour son Jules, c'était cousu de fil blanc source : 1948. Vie d'une prostituée
1898 Il sait, par longue expérience, que les chefs de compagnie s'efforcernt d'y masquer les tenues défectueuses [au second rang]. Malice cousue de fil blanc, qui se retourne le plus souvent contre ceux qui la pratiquent. source : 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série)
1917 Ces flatteries, cousues de fil blanc, ne nous influençaient guère. Mais elles nous amusaient. source : 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg
1954 J'ai tout de suite senti, derrière ses questions, que son père lui avait fait la leçon : « Essaie de savoir exactement ce qu'il a fait là-bas et comment il a pu gagner tant d'argent en si peu d'années. » C'était cousu de fil blanc. source : 1954. Les portes de l'aventure

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).