languefrancaise.net

définition : turbiner

turbiner
Travailler, au sens spécial de : se prostituer

Citations
  • 1905 Et turbine, tu sais ! source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
  • 1947 Tes propositions, elle les connaît. Ça consiste à retouner rue d'Lappe ou rue d'Chateaudun ! –Eh ben, non, Georgette, t'es dans l'erreur complète. […] J'veux plus qu'elle turbine, justement ! Al' rest'ra à la maison ; al' aura rien à foutre ! source : 1947. Fleur-de-Poisse
  • 1882 La marmite en terre est une prostituée qui ne turbine qu'en rechignant et ne rapporte rien à son souteneur. La marmite en fonte rapporte de deux à trois francs par jour. La marmite en fer vaut dans les cinq à sept francs. La casserole en cuivre est estimée de huit à quinze francs. La casserole en argent est celle qui constitue à son amant de coeur (?) un revenu quotidien de vingt à cinquante francs. source : 1882. La prostitution à Paris

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1882 1891 1899 1903 1904 1905 1915 1927 1947 1952 1955 1955 1966 1971 1981

Compléments