Définition de : taire sa gueule

taire sa gueule (tableau rapide)
taire sa gueule Se taire, faire silence ; faire taire qqun
synonyme taire, se taire, faire taire
fréquence 013

taire sa gueule

& tais ta gueule ! ; faire taire sa gueule à

locution

Définition

Se taire, faire silence ; faire taire qqun

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : taire, se taire, faire taire Famille : gueule

Citations
1949 Ça va ! Tais ta gueule ! C'est infestant pire qu'un bleu un ancien pareil ! source : 1949. Casse-pipe
1829 Fais taire ta gueule, eh ! tu nous enrhumes, mauvais grinchisseur de limaces boulinées source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
1915 Soudain, la porte s'ouvre et des copains entrent en faisant un chambard de tous les diables. […] –Vous allez taire vos gueules, tas de salauds ! source : 1915. Les poilus de la 9e
1994 Je me suis retrouvé avec lui et nous avons pris la tête de la manif d'autor après avoir fait taire leur gueule à deux ou trois fayots qui voulaient y aller, eux, en Algérie source : 1994. La guerre des gusses
1994 J'ai retrouvé Nonosse dans la train, il taisait sa gueule. source : 1994. La guerre des gusses
1888 À Lérouville, comme l'employé criait une phrase au dehors, Croquebol lui couvrit la voix : - Tais ta gueule, toi, feignant ! source : 1888. Le train de 8 h. 47

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).