languefrancaise.net

définition : piquer un soleil (depuis 1844)

piquer un soleil
Rougir (timidité, honte, etc.)

piquer un soleil (1844) #locution

Rougir (timidité, honte, etc.)

  • synonyme : rougir
  • datation : 1884 d'après ESN (GR) (?? coquille de moi ou du GR : Esnault donne 1844) / 1845 (gb) /

↓ fréquence : 012 | registre ancien : 6 | registre moderne : 5

Citations
  • 1952 je suis garde assermenté. Voilà l'image. […] Et je tire mon biffeton de l'Amicale Patronale que j'y fais zyeuter de loin, rapport qu'il y a une bande bleu-blanc-rouge dans le coinceteau. Ça fait la blague. La quille, elle pique un soleil. source : 1952. Émile et son flingue
  • 1903 Ah ! ce que je lui en ai bouché un coin l'autre jour à la surveillante-chef. Elle me demandait comme ça si j'étais mariée. Je crois bien, que je lui ai répondu, je suis mariée depuis un an avec La Mignarde. Elle est tellement tourte qu'elle n'a pas compris. Alors je lui ai dit : « Vous ne connaissez pas La Mignarde, la petite du 24 ? » Elle a piqué un soleil, ma chère source : 1903. Les enracinées

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1844. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1845 1900 1903 1915 1915 1916 1920 1926 1951 1952 1981 2002

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments