¶ galette

  • galette
    • À Saint-Cyr, contre-épaulette de drap bleu (Esn), épaulette de laine rouge (O'Monroy), contre-épaule, insigne de sous-lieutenant et par conséquent de l'officier, objet sacré par excellence ; contre-épaulette sans franges
    • fréquence : 008
    • id : 58401

galette & en galette n.f.

Définition de galette

À Saint-Cyr, contre-épaulette de drap bleu (Esn), épaulette de laine rouge (O'Monroy), contre-épaule, insigne de sous-lieutenant et par conséquent de l'officier, objet sacré par excellence ; contre-épaulette sans franges

fréquence : 008 registre ancien : 4


en usage dans : Saint-Cyr

Chronologie (aide)

1842 1860 1880 1893 1896 1896 1897 1901

Citations (aide)

  • 1880 À l'arrivée à Paris, le soir, aux abords de Montparnasse, bien des têtes se retournent étonnées pour regarder les saint-cyriens qui dévalent par bandes, désarmés, rayonnants, l'épaulette rouge en galette. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien

<1 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

«[...] la vieille chanson saint-cyrienne : Noble galette que ton nom / Soit immortel en notre histoire. / Qu'il soit embelli pqr ta gloire / D'une brillante promotion ! / Et si dans l'avenir, / Ton nom vient à paraître, / On y joindra peut-être / Notre grand souvenir. / On dira qu'à Saint-Cyr, / Où tu parus si belle, / La promotion modèle / Vient pour t'ensevelir. // Amis, il faut nous réunir / Autour de la galette sainte, / Et qu'à jamais dans cette enceinte / Elle vive en nos souvenirs. / Que son nom tout-puissant, / S'il vient un jour d'alarmes, / A trois cents frères d'armes / Serve de ralliement. / Qu'au jour de la conquête, / À défaut d'étendards, / Nous ayons la galette / Pour fixer les regards. // Soit que le souffle du malheur / Sur notre avenir se déchaîne, / Soit que sur la plage africaine / Nous allions périr pour l'honneur, / Ou soit qu'un ciel plus pur / Reluise sur nos têtes, / Et que loin des conquêtes / Nos jours soient tous d'azur. / Oui tu seras encor, / O galette sacrée, / La mère vénérée / De l'épaulette d'or. // Ce nom de galette provient de ce qu'il y avait, dans chaque compagnie, un certain nombre d'élèves de première classe, élèves d'élite qui, comme signe distinctif, portaient l'épaulette à franges [...]. Tous les autres Saint-Cyriens devaient, au contraire, se contenter de l'épaulette sans franges, ou contre-épaulette. C'est cette contre-épaulette que l'on désignait sous le nom de galette, et, par extension, on appelait officiers-galettes ceux dont celle-ci était le seul ornement et dont les bras étaient vierges de tout galon. (Virenque1896) / date du temps où l'élève de Saint-Cyr ne portait que la simple contre-épaulette (Larchey1893) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.