languefrancaise.net

définition : gibus (depuis 1843)

gibus
Chapeau, chapeau élégant (que l'on peut aplatir), chapeau mécanique

gibus & chapeau Gibus (1843) #nom masc.

Chapeau, chapeau élégant (que l'on peut aplatir), chapeau mécanique

↓ fréquence : 017 | registre ancien : 7

Citations
  • 1925 il enlève son chapeau, et de façon à n'être vu de personne, sauf de moi, il me présente l'intérieur du gibus source : 1925. La bonne vie
  • 1929 et coiffé d'un mirifique gibus veuf de tout reflet, ingénument posé sur son crâne comme une plaisanterie source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1927 Quant au couvre-chef pour bal ou dîner dénommé gibus du nom de son inventeur, et familièrement claque source : 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire
  • 1968 Lorsqu'un combat avait plu, le vainqueur était autorisé à quêter, empruntait un chapeau claque dans l'assistance et il était fréquent que le fond du gibus ruisselât d'or. source : 1968. Histoires de... boxe

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1843. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1844 1888 1901 1904 1908 1915 1925 1927 1929 1930 1939 1950 1959 1964 1968 1973 1979

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments