languefrancaise.net

trou du cul (définition)

trou du cul
Anus

  • 1976 J'ai découvert que le trou du cul était une zone vachement érogène. Il ne me rentre pas dedans, il me touche autour. source : 1976. Dire nos sexualités
  • 1977 elle voulait que je lui mette des bouts de paille dans le trou du cul et que je lui souffle dedans. Je vous jure que c'est vrai. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1987 Conciergerie : je courbe le dos pour montrer le trou de mon cul. Rien dans l'orifice. Cellule. Anthropométrie. source : 1987. Néons
  • 1893 Je vois ton délicieux con caché dans sa fourrure d'or… Comme il sent bon !… Ah ! le ravissant petit trou du cul, tout près, … il faut que je le baise aussi source : 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste
  • 1999 Il [le majeur] va de bas en haut et de haut en bas, dans le sens de la fente, caressant alternativement le trou du cul et la chatte qui s'humidifie de plus en plus. source : 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic)
  • 1921 Tu ne jouis pas encore cochonnette ? Attends, je vais te sucer le trou du cul, te branler avec deux doigts et t'enfoncer le mouchoir dans le con. source : 1921. La femme aux chiens
  • 1950 J'aime sentir la chaleur de ma fente contre mes doigts, je m'amuse à tirer sur mes poils et à les entortiller sur mon index. Je me branle le clitoris, je le confesse, et vagin aussi, et je m'enfonce le doigt dans le trou du cul… source : 1950?. La Nonne

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1815 1863 1893 1901 1921 1925 1932 1950 1976 1977 1982 1982 1987 1987 1990 1999 1999 2001

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments