tenir à un fil

tenir à un fil (tableau rapide)
tenir à un fil Être très limite, très incertain ; ne pas devoir durer, être proche de sa fin, tenir à peu de chose ; tenir à très peu de chose
fréquence 14

tenir à un fil

& ne tenir qu'à un fil ; il ne tient qu'à un fil que ; ne plus tenir qu'à un fil

locution

Définition

Être très limite, très incertain ; ne pas devoir durer, être proche de sa fin, tenir à peu de chose ; tenir à très peu de chose

registre moderne : 3

35036.jpg: 560x718, 98k (18 avril 2014 à 18h49)

Citations
1952 La théorie de Nestor Burma tenait à un fil source : 1952. Pas de veine avec le pendu (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
1760 (vers) ce qui m'a fait lui dire que la pauvre Belmont ne tenait qu'à un fil, et je ne me suis pas trompé, car, dès le même soir, il lui a cherché une querelle d'Allemand [20/06/1765] source : 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)
1799 Ses jours, hélas ! ne tenaient plus qu'à un fil source : 1799. Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d'Orgères
1938 Notre bonheur tient souvent à un fil ; il suffit parfois d'un bruit vague ou d'un malentendu. source : 1938. La grosse galette (Comédie gaie en trois actes)
1849 Les barreaux de la fenêtre ne tiennent plus qu'à un fil... source : 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).