Définition de : tenir la dragée haute à

  • tenir la dragée haute à
    • Dominer qqun, lui résister, ne pas se laisser dominer, ne pas céder, faire patienter longtemps, être exigeant, ne pas accorder facilement qqchose, le faire payer cher
    • fréquence : 010
    • id : 31554

Définition

Dominer qqun, lui résister, ne pas se laisser dominer, ne pas céder, faire patienter longtemps, être exigeant, ne pas accorder facilement qqchose, le faire payer cher

fréquence : 010
registre moderne : 3

synonyme : résister, refuser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1761.

1726 1756 1902 1904 1909 1926 1928 1966 1974 2009

Citations

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

On a prêté à cette expression plusieurs motivations concrètes, plus ou moins inventées ad hoc : tenir la dragée haute à un chien, à un enfant, ou la dragée (mélange de légumineuses et de graminées semé pour fournir du fourrage) haute à un cheval (GR) /

  • 1773 Diderot (GR) / Cité dans Rey Chantreau, non datée (citation Diderot) / 1761 (gb)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.