brûler les planches

brûler les planches (tableau rapide)
brûler les planches Jouer la comédie, avec verve, avoir une grande habitude de la scène et se jouer des difficultés d'un rôle
fréquence 6

brûler les planches

locution

Jouer la comédie, avec verve, avoir une grande habitude de la scène et se jouer des difficultés d'un rôle

registre ancien : 6

Usage : théâtre, comédie, chant, spectacle

1867 En argot de coulisses, on dit d'un acteur qui ne sait pas lancer le mot, qui ne brûle pas les planches, qui n'a pas le diable au corps, qu'il manque de zinc… source : 1867. Les chineurs
1886 Maxime Lisbonne brûlait littéralement les planches source : 1886. Paris oublié

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).