¶ pourave

  • pourave
    • Terme de mépris général : pourri, nul, démodé, en mauvais état ; dénonciateur, qqun de méprisable
    • fréquence : 009
    • id : 16878

pourave & pourrave ; pourav(e) ; pourav n., adj.

Définition

Terme de mépris général : pourri, nul, démodé, en mauvais état ; dénonciateur, qqun de méprisable

fréquence : 009
registre moderne : 7

synonyme : qualité (de mauvaise), mauvais morphologie : -ave, -av (simili gitan)

Chronologie (aide)

1999 1999 2001 2002 2004 2008 xxxx xxxx xxxx

Citations (aide)

  • 2008 Prévenus à temps, ils se sont barrés où ils ont pu : l'appartement pourrave des Kocinsky, nos anciens voisins polacks. source : 2008. Kiffer sa race
  • 2004 S'il m'invite pas, j'le balance aux keufs… Non, j'rigole. Ça c'est trop grave. […] Moi, je ne suis pas une pourrave. source : 2004. Kiffe kiffe demain
  • 2002 J'te jure, mon F2 pourrave, contre une jolie p'tite maison au bord de la mer !! c'est dingue, non ? source : 2002. Momo le coursier
  • 2001 on rigole dans les cages d'escalier et les caves pouraves source : 2001. Sale prof !

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Resuffixation +av(e) après troncation /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.