languefrancaise.net

définition : conir (depuis 1562)

conir
■ Mourir ; ■ tuer, assassiner

conir & connir ; cônir ; comir (1562)

■ Mourir ; ■ tuer, assassiner

↓ fréquence : 011 | registre ancien : 9

Citations
  • 1836/xxxx nous ne pouvons le maquiller qu'à la condition de tout connir : il n'y a que les refroidis qui ne rapliquent nibergue, en goupinant de cette sorte les parains seront estourbis ; il sera donc impossible de jamais être marons. (nous ne pouvons l'entreprendre qu'à la condition de tout tuer : il n'y a que les morts qui ne parlent pas. En procédant de cette sorte, et les témoins morts, il sera impossible que jamais nous soyons inquiétés.) source : 1836/xxxx. Nous voulons bien maquiller le suage de ton rocher (lettre, dans Vidocq 1836)

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1562 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1562 1799 1800 1800 1836 1836 1844 1846 1900 1901 1907 1917

Compléments