languefrancaise.net

définition : attrapage (depuis 1844)

attrapage
Réprimande, vive discussion, dispute, pugilat, rixe ; □ se faire punir

attrapage & □ passer à l'attrapage (1844) #nom masc.

Réprimande, vive discussion, dispute, pugilat, rixe ; □ se faire punir

  • synonyme : bagarre, rixe, dispute, querelle, conflit
  • index : Attrapage
  • datation : 1844, vol à l'attrapage, dict. complet (gb) / 1855, Cormon et Grangé, Le theatre des zouaves (Roland de L.) / 1869 (Paris Comique ds Larch. 1872, p. 35) (TLFi)

↓ fréquence : 009 | registre ancien : 7

Citations
  • 1844 Le vol à l'attrapage se fait ainsi : un individu vous cherche dispute, vous vous battez, d'autres de ces affidés viennent pour vous séparer. Bousculé d'un côté et d'un autre, il vous dévalise sans que vous vous en doutiez. source : 1844. Dictionnaire complet de l'Argot employé dans les Mystères de Paris
  • 1884 viennent là dans l'espoir secret d'une folie de jeunes gens, d'une fumisterie de Quinnsépatt, d'un attrapage de cocottes source : 1884. Le Boul' Mich'
  • 1911 Faut songer à te dégrouiller, tu sais… Puisque tu te tires, tire-toi, tout à fait… Du moment que tu ne veux plus être mon brochmann, je ne tiens pas à passer à l'attrapage, si le petit de la Moc-aux-Beaux allait monter et nous voir ensemble… source : 1911. Le journal à Nénesse

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1844. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1844 1872 1884 1896 1900 1901 1911 1917 1928

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Discussion
Compléments