languefrancaise.net

définition : cochonner (depuis 1808)

cochonner
Négliger son travail, mal faire (un travail), gâcher ; salir

cochonner & cochonner un travail (1808) #verbe tr.

Négliger son travail, mal faire (un travail), gâcher ; salir

  • synonyme : salir, travailler mal
  • datation : 1808 (Hautel : cochonner. Faire salement et grossièrement un ouvrage; le bousiller) (TLFi) /

↓ fréquence : 008 | registre ancien : 7 | registre moderne : 5

Citations
  • 1918 croûtes de pain traînent à terre, grises de poussières, et des mégots innombrables parmi des fonds de pipe écrasés… Pannechon, mon vieux Pannechon, que dirais-tu, quelles seraient tes plaintes légitimes, si tu voyais comme ils ont « cochonné » ta maison ! source : 1918. Au seuil des guitounes
  • 1915 Moi, j'sais faire les frites… des belles frites… Moi, quand c'est qu'j'ai un morceau d'viande, j'le mijote, j'le cochonne pas. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1808 C'est la date à battre.
pour rappel : 1808 (Hautel : cochonner. Faire salement et grossièrement un ouvrage; le bousiller) (TLFi) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1808 1900 1915 1918 1920 1926 1935 1951 2007

Compléments