bamboula

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1913 registre moderne : 5 fréquence : 14

bamboula & faire une bamboula ; faire la bamboula ; danser la bamboula ; esquisser un pas de bamboula n.f.

■ Fête, débauche ; faire la fête, se débaucher ; ■ danse exotique ; air de musique gai ; danser de joie ; ■ bazar, anarchie, désordre ; (spectacle, démonstration ?) ; ■ combat, lutte 1913 (GR) /

Synonyme : fête, faire la fête, se débaucher

1914 Fillot jeta son cigare qui lui grillait la moustache à chaque aspiration de la fumée ; et il siffla une « bamboula » mélancolique. La Nouille l'encourageait, d'un regard de coin, à l'insouciance. Il secoua sa grosse tête aux cheveux jaunes et drus : « Ah ! ne crois pas que je suis gai… Je sifflais… à cause que j'avais plus mon mégot… Voilà tout… » 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias 1925 Dans cette cour, c'est généralement la bamboula des grands jours de fête 1925. Chez les fous, dans Dante n'avait rien vu 1937 Mais ici nous prenons, nous, la bamboula des médecins, juifs pires négrites oniriques pour argent comptant ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1993 Je donnais rendez-vous à mes copains et tout ça. Je me changeais, après on allait au resto, et puis on faisait… on faisait la bamboula ! On allait sur les quais, après on allait en boîte 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres 1910 Depuis ce temps, celui-ci [l'ours] dansait la bamboula dès qu'il apercevait Bécasseau 1910. Contes de l'étape 1917 Hein, mon lieutenant, si on en réchappe, quelle bamboula on fera à Pannam, chaque nuit de Noël 1917. La cote 304 et Souvenirs d'un Officier de Zouaves - Guerre 1914-1917 1952 On a récupéré la Mouche qu'en pouvait plus de la bamboula qu'elle avait dansé sous terre et on est allé casser la croûte 1952. Émile et son flingue 1863 la danse. Cette brillante tâche échut à Ben-Salem, le récipiendaire. Il fut chargé d'exécuter un solo de bamboula, et disons vite qu'il obtint un véritable triomphe. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1863 Aussitôt Ben-Salem tournoya sur lui-même, fit des bonds successifs à droite et à gauche, frappa le sol du pied et s'abandonna frénétiquement aux ébats indrescriptibles de la bamboula. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1863 Les Turcos, ses juges naturels, étaient pris de vertige ; ils ne reconnaissaient plus la bamboula classique, qu'ils avaient vu danser dans les douars par quelque négresse lascive. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1936 On trouve facilement des poulets et des oeufs. Fêtes de Pâques orthodoxes, curieuses. La bamboula a duré quatre jours et quatre nuits. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1928 Soudain, il s'interrompt en poussant un énorme juron avec des grimaces de plaisir, et esquisse un pas de bamboula. –Ça qu'c'est qu'd'être trop riche !… J'oubliais que j'ai du rupin à me fourrer dans le bec… Un cigare « épatados » que j'ai piqué ce matin 1928. La racaille <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 232