languefrancaise.net

règlement de compte (définition)

règlement de compte
Combat, conflit, lutte, rixe ; assassinat, vengeance violente

règlement de compte & règlement de comptes #locution

Combat, conflit, lutte, rixe ; assassinat, vengeance violente

↓ fréquence : 009 | registre moderne : 3

  • 1935 Le « quartier » est plusieurs fois par semaine le théâtre de rixes plus ou moins sanglantes. Ce ne sont pas les ordinaires « règlements de compte » qui s'échangent entre « barbeaux ». source : 1935. Fortes têtes à pompon rouge
  • 1955 Vous savez, il s'agit de l'un de ces drames du milieu : un règlement de comptes, probablement. source : 1955. Un certain Monsieur Jacques
  • 1976 il nous fallait assister, impassibles, à tous ces « règlements de comptes » qui s'instauraient au détriment de l'intérêt national source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
  • 2007 De là à envisager un trafic quelconque et par conséquent un règlement de compte dont aurait été victime Dupré… source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1947 S'il a tué ce fameux Pierrot le Bancal, c'était un règlement de comptes au sujet d'une femme : « Vous comprenez, c'était lui ou moi. En le tirant [sic], j'ai sauvé ma vie. Mais ça valait cinq ans, pas plus. Pour un "règlement", c'est le tarif. C'est à cause de la guerre que j'ai attrapé "perpète". Mais j'aurai une révision de mon procès. » source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1935 1947 1948 1955 1976 1978 1979 2007 2008

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments