Définition de : abrutissant

abrutissant (tableau rapide)
abrutissant Fatigant
Synonyme fatigant
Fréquence 008
id 33607

abrutissant

Définition

Fatigant

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : fatigant

Chronologie

1901 1917 1930 1935 1937 1953 2007 2015

Citations
2015 je règle illico la check bin et pousse mon sky vers Gérard. « Tiens, Gégé ! Le Jack, c'est meilleur que le jus d'mangue ! » Il repousse mon verre. « Nan, Jeff, je peux pas à cause de mes médicaments. –Gérard, arrête de toujours jouer le rabat-joie ! Qu'est-ce que t'en as à foutre de tes pilules abrutissantes ? » source : 2015. Phi Prob
1935 Saloux m'a affecté au service des expéditions ; je rassemble les roulements portés sur une même commande, les réunis par un fil de fer et les livre à l'emballage. Une besogne de manoeuvre, abrutissante. Le soir, je tiens à peine debout. source : 1935. Viande à brûler
1937 même mouture, même graissage, même insignifiant jacassage, abrutissant ronron source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1901 J'allais oublier la théorie : c'est la chose la plus abrutissante qui existe, car il faut la savoir avec la plus scrupuleuse exactitude. [02/10/1865] source : 1901. Une famille militaire de la Corrèze - Les d'Algay (1793-1870) - Joseph d'Algay, lieutenant d'infanterie de marine (1865-1870)

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).