Définition de : fermez le ban

  • fermez le ban
    • Formule de conclusion employée ironiquement après discours ampoulé, après une argumentation ; s'emploie après discours ; (sonnerie ou batterie qui se fait à la fin de certaines cérémonies militaires officielles)
    • fréquence : 009
    • id : 47165

fermez le ban & fermer le ban locution

Définition

Formule de conclusion employée ironiquement après discours ampoulé, après une argumentation ; s'emploie après discours ; (sonnerie ou batterie qui se fait à la fin de certaines cérémonies militaires officielles)

fréquence : 009
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : finir, terminer

Chronologie

1842 1896 1897 1916 1925 1949 1965 2002 2007

Citations

  • 1897 Fermez le ban, comme disent les adjupètes après la lecture du rapport. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1925 Vous le condamnerez et ainsi vous opposerez aux pressions et aux menaces d'une opinion travaillée par les ennemis de l'ordre, la réplique triomphante du bon sens, du droit, de la justice !… –Fermez le ban source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 1916 les notes, plus faibles chaque fois, des cuivres joyeux, qui battaient l'air pour fermer le ban source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 2007 Dehors ! Et je ne veux vous revoir qu'avec un compte rendu circonstancié des faits entre les mains, et non pas un tissu d'affabulations. Fermez le ban ! source : 2007. La gigue des cailleras

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Dans toutes les réunions militaires, après un discours ou une chanson, l'auditoire applaudit sur la même mesure que celle suivie par les tambours lorsqu'ils ferment le ban après la réception. (La Barre1842) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.