languefrancaise.net

définition : rebattre les oreilles

rebattre les oreilles
Répéter qqchose, faire de la propagande ; quand est on excédé d'entendre toujours la même chose

rebattre les oreilles & rabattre les oreilles ; rabattre les feuilles ; avoir les oreilles rebattues de qqchose ; en avoir les oreilles rebattues #locution

Répéter qqchose, faire de la propagande ; quand est on excédé d'entendre toujours la même chose

↓ fréquence : 018 | registre ancien : 4 | registre moderne : 4

Citations
  • 1935 –Pourquoi nous laisse-t-on ici ? Ne crois-tu pas que nous nous en irons bientôt, mon cher Vignes ? Telles sont les questions dont le vicomte me rebat les oreilles, toute la sainte journée. source : 1935. Mer Noire
  • 1969 –Lulu ! Ah ! t'es fin ! Ma parole, t'es fin ! Se manger une pige de cabane pour un hareng ! –Oh, dis, Serge, tu vas pas commencer ! Déjà que le vieux va m'en rabattre les feuilles ! source : 1969. Les louchetracs
  • 1948 Mais, de grâce, qu'on ne nous rabatte pas les oreilles avec le cliché de l'idéal ! source : 1948. Je sors du bagne
  • 1983 Au début, Gemma m'en rebattait les oreilles. Bobby était ceci, Bobby était cela, Bobby avait de l'argent source : 1983. Le soleil qui s'éteint
  • 1954 M'a-t-on assez rebattu les oreilles avec les Italiens qui prenaient la poudre d'escampette au moindre coup de canon ? source : 1954. Walther, ce boche mon ami
  • 1948 Elle nous a tellement rabattu les oreilles avec sa Jackie que moi j'étais dégoûtée des gouines. source : 1948. Vie d'une prostituée

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1832 1889 1915 1935 1935 1944 1948 1948 1954 1956 1960 1963 1967 1969 1971 1983 1997 1998

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments