languefrancaise.net

définition : franc comme l'or (depuis 1836)

franc comme l'or
Franc, direct, loyal, honnêtement, en toute franchise ; facile, sans problème, sans danger

Citations
  • 1979 Évidemment, il ne songeait pas à soupçonner le Sarde. Il connaissait trop bien son partenaire, franc comme l'or, qui n'aurait pas osé vous emprunter une boîte d'allumettes. Il lui accordait une absolue confiance. source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1925 c'est franc comme l'or pour chiper la fenêtre de l'escalier d'la maison source : 1925. L'Equipe
  • 1954 J'ai aussi mes « flics ». Ceux-là sont francs comme l'or source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1904 Faites excuse, môsieur Richard, je parle un peu brusque, mais franc comme l'or source : 1904. Les robes noires
  • 1836 Le soir, je fais part de cette circonstance à un soldat de mon régiment qui se trouvait dans la même salle. « Tu es bien heureux, me dit-il, d'être avec Martingale ; c'est un bien bon chasseur, et puis franc comme l'or […] » source : 1836. Bagnes, prisons et criminels (III)
  • 1947 l'Grand Julot, qu'est franc comme l'or et solide malgré tout. source : 1947. Fleur-de-Poisse

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1836 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1836 1836 1904 1904 1915 1925 1926 1937 1947 1954 1979

Compléments