Définition de : pain béni

pain béni (tableau rapide)
pain béni Ce qui est agréable(?) ; formule de satisfaction, qqchose d'apprécié, d'appréciable, de favorable, de satisfaisant ; bon (de caractère)
synonyme bien, bon
date 1640
fréquence 011

pain béni

& pain bénit ; c'est pain bénit ; du pain béni ; bon comme pain bénit

locution

Définition

Ce qui est agréable(?) ; formule de satisfaction, qqchose d'apprécié, d'appréciable, de favorable, de satisfaisant ; bon (de caractère)

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : bien, bon

Citations
1867 Le vieil arca (Avare) qui nous attend nous a bien assez volés […] Si nous lui faisions rendre gorge, ce serait pain bénit. source : 1867. Les Malfaiteurs
1935 à des bourgeois cousus d'or, à des princes et des comtes pourris de bijoux et contre-révolutionnaires par-dessus le marché, faire le coup du père François, c'est pain bénit. source : 1935. Mer Noire
2008 L'idéal, bien sûr, c'est lorsque l'auteur est beau joueur et qu'il reconnaît sa faute. Il a été pris et il joue le jeu. Ce genre de « client » est pain béni. source : 2008. Flic dans le 9.3
1972 Les années que je venais de passer au bagne pour payer ma dette à la société étaient pain béni à côté de ce que le monstre tentaculaire de l'administration me réservait en tant que relégué source : 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre
1925 je ne souhaite la mort de personne, disait-il, mais si un assassin à la hauteur prenait ma place dans les journaux, ce serait pain bénit et j'en remercierais le bon Dieu ! source : 1925. Mon curé chez les pauvres
1925 je crois encore que ce serait pain bénit –je m'y connais– si, en nous y collant tous, nous pouvions faire régner la justice qui ne va pas sans la bonté source : 1925. Mon curé chez les pauvres
1861 Dans notre religion, toutes les fois que nous pouvons refaire un catholique, c'est pain bénit. source : 1861. Les associations de malfaiteurs (Les bandes à Paris et en province (…), dans Causes célèbres de tous les peuples
1915 Quant au marquis, c't' une vieille baderne, mais l'est bon zig comme pain bénit. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1990 ils fréquentent les mêmes cafés où ils se réunissent, descendent dans les mêmes hôtels ; pour nous, du pain béni. source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Par ironie (GR) /

  • 1640 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

Attention à l'orthographe de " pain bénit" dans la deuxième et la dernière citation! Noter la différence entre bénit adjectif ( féminin bénite, exemple: eau bénite) et béni participe passé ( féminin bénie, exemple: la foule a été bénie par le pape). ElisabethBlondel

02.09.2016 : 03:50