languefrancaise.net

tiré d'affaire (définition)

tiré d'affaire
Sauvé, à l'abri, être sorti d'une situation difficile, être hors de danger, avoir retrouvé de l'argent

$LinkAlt

tiré d'affaire & être tiré d'affaire ; sorti d'affaire #locution

Sauvé, à l'abri, être sorti d'une situation difficile, être hors de danger, avoir retrouvé de l'argent

↓ fréquence : 011 | registre moderne : 3

Citations
  • 1932 Dix mille et rien que pour me taire. –C'est une somme, admettais-je. –Me voilà tiré d'affaire, tout simplement, affirma-t-il. C'est les dix mille francs qui m'ont toujours manqué. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 2003 j'crois bien qu'j'ai fait un sans faute. C'était de justesse, mais j'ai sauvé ma mise. Me voilà tiré d'affaire source : 2003. La pharmacienne
  • 1952 Sitôt que nous aurions gagné cette zone de lumière, Bonardi et moi, on serait à l'abri, tirés d'affaire source : 1952. Rencontre dans la nuit

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1917 1918 1932 1952 1970 1971 1974 1995 1999 2003 2011

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments