enfoncer

enfoncer (tableau rapide)
enfoncer Vaincre, surpasser, être supérieur ; déjouer
synonyme battre, vaincre, être meilleur, supérieur, meilleur, mieux
fréquence 14

enfoncer

v.tr.

Vaincre, surpasser, être supérieur ; déjouer

1887 M. Hugo, disait Lacenaire à l'un de ses gardiens, a fait un bien beau livre, le Dernier jour d'un condamné. Eh bien ! je suis sûr que si on me laissait le temps, je l'enfoncerais ! source : 1887. Le monde des prisons
1851 Ce cher oncle, sera-t-il flatté d'apprendre que sa nièce est briguée par un Boyard… lui qui rêvait d'un neveu cossu… Ça vous enfonce un peu le petit pharmacien d'en face… source : 1851. En manches de chemise
1927 Voilà qui enfonce à tout jamais l'oeuf de Christophe Colomb, notre grand-père à tous source : 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1861 je vous montrerai une certaine botte de mon cru qui enfonce net les malins !… source : 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1836 Il cherche joliment les occasions de te punir, toujours. –Oui, mais il ne s'est pas levé assez matin ; car je fais mon service rubis sur l'ongle, ça l'enfonce, le Chrétien. source : 1836. L'enfant du faubourg
1843 Il s'agit de Catilina, tragédie en cinq actes, qui doit, selon M. Lireux, enfoncer Lucrèce, comme celle-ci a enfoncé la Main droite et la Main gauche. source : 1843. Satan

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).