languefrancaise.net

définition : panne (depuis 1843)

panne
Rôle insignifiant, sans importance, sans aucune espèce de valeur ; □ ne jouer que des mauvais rôles

panne & □ ne jouer que des pannes (1843) #nom fém.

Rôle insignifiant, sans importance, sans aucune espèce de valeur ; □ ne jouer que des mauvais rôles

↓ fréquence : 007 | registre ancien : 9 | registre moderne : 9

Citations
  • 1979 Sa plus grande satisfaction, le client doit la trouver en se disant qu'il a le privilège de tenir dans ses bras une nana dont il a pu admirer le galbe de la poitrine ou des cuisses dans Cinémonde, dans la vitrine de quelque cinéma, même dans une panne source : 1979. Les mauvais lieux de Paris
  • 1882 Les rôles durent aussitôt distribués, par rang de taille. Une panne – comme on dit, en argot de théâtre – une panne m'échut. Du moins, il n'y avait pas de couplet à chanter... Je respirai... source : 1882. Manuel du Parfait Réserviste

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1843 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ rôle ingrat et médiocre au th., 1843 ; acteur sans talent, 1895 ; tableau manqué, 1878 (DHAF)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1843 1875 1882 1901 1914 1917 1963 1979

Compléments