¶ crouni

crouni & krouni ; croni ; crôni

Définition de crouni

■ Mort ; mort, cadavre ; ■ fatigué, exténué, éreinté

fréquence : 014 registre ancien : 9 registre moderne : 9

synonyme de crouni : mort (cadavre), mort, être mort
morphologie : o/ou

Chronologie (aide)

1901 1922 1922 1947 1952 1954 1954 1957 1960 1960 1961 1963 1965 1981

Citations (aide)

  • 1963 Jo retourna la tête du crouni source : 1963. Satan est là
  • 1957 Quand on leur amenait un crouni, enflé par immersion ou asphyxie, ils avaient vite fait de le réduire à de justes proportions source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1922 Puisqu'on en est à parler de l'argot, des mots me viennent à la mémoire, que j'ai relevé dans Au Lion Tranquille, et que j'ignorais jusqu'ici bien que je professe un certain penchant pour cette étude : double [lire : doulle ? (gb)], pour chapeau ; cliquettes, pour oreilles ; drope ! pour presse-toi ; callanché et crôni pour mort. source : 1922. Marmouset ou l'argot tel qu'on le parle
  • 1965 Quand madame Baskine met le pied sur l'asphalte, j'ai réussi mon coup : elle est bonne à mettre au lit, entre deux bouillottes. Elle est crounie. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1954 il décarrait fissa, crouni de honte et le teint pivoine source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1961 lorsque la citerne est arrivée, la poiscaille faisait surface comme des sous-marins. Elle était krounie source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
  • 1922 J'voulais rien faire sans te voir ; mais t'avoueras qu'il se foutrait bien de notre gueule d'être bien tranquille quand toi t'es là à moitié crôni. source : 1922. Au Lion Tranquille
  • 1922 Maintenant tout ce monde-là est parti. Les jeunes se sont débinés et les vieux sont crônis. Tout ça c'est déjà loin. source : 1922. Au Lion Tranquille

<8 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cité dans (GR) au verbe cronir (1889), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.