Définition de : nuiteux

nuiteux n.

Définition

Gardien de la paix travaillant de nuit, agents des Brigades de nuit, policier travaillant de nuit ; chauffeur de nuit (taxi) ; taxi de nuit

fréquence : 010
registre moderne : 6

synonyme : taxi, chauffeur de taxi, conducteur, chauffeur, automobiliste usage : police, taxi

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1935.

1952 1954 1955 1955 1965 1975 1981 1990 1997 2006

Citations

1954 Un peu plus tard, place de la Madeleine, je hélai un nuiteux. Le bahut me déposa bientôt à proximité de mon domicile source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
1955 J'eus la chance de rencontrer un nuiteux en maraude, non loin de chez moi source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1952 Un noirot, c'est pas un nuiteux. Un noirot, c'est un demi-sel de la noire, de la nuit si tu aimes mieux. C'est un gars de Compagnie qui, en principe, a toute la journée pour faire son bifteck source : 1952. Mon taxi et moi
1952 Les nuiteux qui commencent leur première course à huit heures n'aiment pas cela et quand ils te rencontreront à Montmartre ou ailleurs, ils te piqueront source : 1952. Mon taxi et moi
1955 Deux gardiens de la paix qui précisément passaient à cet instant devant le bar avaient vu sortir Dédée […]. C'étaient de vieux « nuiteux » qui connaissaient Montmartre comme leur poche source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1990 Le nuiteux à côté de moi était anxieux, mais pas tendu. source : 1990. L'étage des morts

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1935 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).