Définition de : bique

Définition

Cheval, vieux cheval

ALL : Pferd / ANG : old horse
fréquence : 012
registre ancien : 7

synonyme : cheval usage : Argot des courses, hippisme

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1864.

1888 1915 1916 1916 1916 1917 1918 1918 1920 1949 1949 1951

Citations

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B.− P. ext., pop. Rosse, mauvais cheval. Votre carrosse ne courait pas vingt tours de roue sans atteindre ou croiser une sorte de rustaud juché sur une bique grise, crotté jusqu'en haut des chausses et sifflant une demi-douzaine de roquets bâtards (Adam, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, p. 338). 1864 id. « cheval » (Erckmann-Chatrian, Le Conscrit de 1813, p. 213). (tlfi:bique) /

Proprement : chèvre (SAIN-TRANCH) /

  • 1864, Erckmann-Chatrian (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.