Définition de : potiner

potiner

Définition

Bavarder, discuter de choses et d'autres, faire des cancans, médire, commérer

fréquence : 008
registre ancien : 4

synonyme : médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique, bavarder, converser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1867.

1882 1883 1887 1900 1904 1930 1949 1968

Citations

1930 Ponto-Mori, maître de l'éloquence, potine avec Gaspard Bourdu, sénateur. source : 1930. Le bal des folles
1887 Les jeunes filles se balançaient ; les femmes potinaient, en attendant l'omelette au lard source : 1887. Paris qui s'efface
1968 Alors que je potinais, le verre à la main, avec le jeune Robert de Montavert, Nelly me tira discrètement par la manche de mon smoking source : 1968. Le terminus des prétentieux
1904 Les promenoirs étaient encombrés. On était mieux vu là. On y potinait gentiment source : 1904. La jungle de Paris
1883 ça fait jaser ! Si tu savais ce qu'on potine sur ton compte ! source : 1883. Culottes rouges

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • De potin (GR2)
  • 1867 Delvau (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).