troufignon

troufignon (tableau rapide)
troufignon Anus ; cul, derrière
synonyme anus, cul, fesses, postérieur
date 1610
fréquence 17

troufignon

& trouffignon ; trou fignon

n.m.

Définition

Anus ; cul, derrière ALL : After

registre moderne : 7

Synonyme : anus, cul, fesses, postérieur Usage : érotique, sexualité, anatomie

Citations
1970 Désirs lubriques qui me poussèrent à approcher mes doigts de l'anus, à glisser un index sournois dans le trou de balle. –Oh ! Tony, cria ma partenaire… oui… branle-moi le troufignon… source : 1970?. Paris passionnément
1840 Elle avait la langu' dans mon con, / Et j'lui chatouillais l'trou fignon, / Ça lui faisait remuer l'croupion. source : 1835-1840?. La fille d'amour (chanson)
2003 crois-tu pas qu'au lieu de pleurer, elle a commencé à se tortiller et à ouvrir le troufignon ! source : 2003. La pharmacienne
1889 et c'est dedans [dans sa capote] qu'on l'enterre quand il a r'çu une balle dans le troufignon et qu'il a passé l'arme à gauche ! source : 1889. Le soldat Chapuzot
1915 (vers) Leur faut du champagne et d'la soce, / Faut tortiller du troufignon. source : 1915 (vers). Les chi'-dans-l'eau, dans Dans la rue - troisième volume - chansons et monologue
1950 Serre bien ton joli petit trou du cul, murmurait-il essoufflé, serre ton troufignon pour faire du bien à ma bite… source : 1950?. La Nonne

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

TROUFIGNON, subst. masc. Arg., pop. Anus; p. méton., cul, derrière. Je regardais une petite qui se tortillait au bras d'un vieux, devant moi, et je me disais: voilà un troufignon que je connais (Zola, Assommoir, 1877, p. 733).Qu'y se l'enfonc'nt dans l'troufignon (Rictus, Soliloques, 1897, p. 163). Prononc.: [tʀufiɳ ɔ ̃]. Étymol. et Hist. Ca 1610 trou fignon « anus » (Beroalde de Verville, Le Moyen de parvenir, Plumitif, éd. H. Moreau et A. Tournon, fac-sim., p. 89), attest. isolée; à nouv. xixes. 1861 (Glossaire érotique d'apr. Cellard-Rey 1980); d'où 1877 « derrière, cul » (Zola, op. cit., p. 691). Comp. de trou* et de fignon, dimin. de fin2*. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 392. − Juilland (A.). « L'Autre français » ou doublets... Fr. mod. 1980, t. 48, p. 68. (tlfi:troufignon) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).