avoir de la poigne

avoir de la poigne (tableau rapide)
avoir de la poigne Diriger avec énergie, commander avec rudesse ; homme autoritaire, énergique ; fort, autoritaire, sévère
fréquence 11

avoir de la poigne

& homme à poigne ; type à poigne ; à poigne

locution

Définition

Diriger avec énergie, commander avec rudesse ; homme autoritaire, énergique ; fort, autoritaire, sévère

registre moderne : 2

Citations
1887 Je suis un directeur à poigne, monsieur l'aumônier, je connais les détenus et je sais comment on les mate. source : 1887. Le monde des prisons
1935 vous aurez bientôt l'occasion de montrer que vous êtes des types à poigne. source : 1935. Mer Noire
1972 C'était un directeur à poigne source : 1972. Le crépuscule des prisons
1909 Et puis, quoi, il n'y a pas de mal à dire qu'on est un homme à poigne et qu'on sait commander à ses sentiments source : 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain
1966 Il faut tout de même savoir ce que vous voulez ? Un type à poigne, un entraîneur d'hommes ou un simple pantin dont on tire les ficelles ? source : 1966. Coplan coupe les ponts
1882 le gouvernement avait besoin, à Castel-Sarrazin, d'un sous-préfet à poigne et à la plume facile, qui pût enlever une élection par des proclamations vigoureuses source : 1882. Zola. Notes d'un ami

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Cette expression date de l'Empire, qui inventa les préfets à poigne (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).