Définition de : paillasse

paillasse & paillasse publique n.f.

Définition

(terme de mépris) ■ Prostituée, prostituée de bas étage ; femme facile, femme légère, vieille femme (qu'on baise) ; femme entendue comme objet sexuel ; (fainéante?) ; ■ homme qui couche avec bcp de filles (péj.)

fréquence : 017
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : prostituée, prostitué, insulte, femme méchante, laide, terme de mépris

Chronologie

1790 1894 1900 1901 1904 1905 1910 1915 1915 1920 1935 1951 1953 1953 1976 1981 1997

Citations

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

3. Pop. Paillasse (à soldats, de corps de garde). Prostituée de bas étage. Synon. pouffiasse.Va donc! C'est las de rouler la province, ça n'avait pas douze ans que ça servait de paillasse à soldats (Zola, Assommoir, 1877, p.395). Il t'a plaquée, ton Boche, ou bien il est mort? Réponds, réponds, voir, paillasse! (Vand der Meersch, op. it., p.267).Elle ne la connaissait même pas, cette fille... Cette paillasse... Ah quelqu'un de pas intéressant (Aragon, Beaux quart., 1936, p.185). (tlfi:paillasse) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.