languefrancaise.net

définition : griache

griache
Seau à ordures dans les prisons, tinette

Citations
  • 1794 les pailles dont se compose la litière des prisonniers, bientôt corrompues par le défaut d'air et par la puanteur des sceaux, en terme de prisons, griaches, où les prisonniers font leurs besoins source : 1795 (an III). Almanach des prisons
  • 1794 Les cachots ne s'ouvrent que pour donner la nourriture, faire les visites & vuider les griaches. source : 1795 (an III). Almanach des prisons
  • 1790 si réellement on voit qu'il n'en a pas, on le met coucher dessous près de la griache ; c'est une espèce de tonneau, dans lequel ils font leurs ordures source : 1790. Le Rat du Châtelet
  • 1815 Les exhalaisons de ceux qui sont renfermés [Souricière de la Conciergerie], la puanteur des seaux, nommés griaches en terme d'argot, où l'on va satisfaire aux besoins de la nature, vicient l'air et altèrent la santé de ceux qui y sont détenus. source : 1815. Histoire secrète du tribunal révolutionnaire (tome 2)
  • 1837 et comme si ce n'était pas assez des exhalaisons nuisibles qui s'en échappent, toutes les chambres sont garnies de baquets, ou griaches, dont les détenus se servent pour y déposer leurs excrémens. Très souvent découvertes, […] jamais vidées source : 1837. Essai sur la réforme des prisons en France

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1790 1794 1815 1837 1894 1900 1901 1917 2012

Compléments