Définition de : fell

fell (tableau rapide)
fell Fellagha, rebelle algérien, combattant du FLN
synonyme Arabe, Maghrébin
fréquence 009

fell

& fel ; fehl

n., adj.

Définition

Fellagha, rebelle algérien, combattant du FLN

registre moderne : 5

Synonyme : Arabe, Maghrébin Morphologie : apocope

Citations
1995 –Tu en as rencontré ? demanda Farakhan. –Des fells ? Pas là-bas. Un peu trop dangereux, même pour moi. Il y a trop d'irréguliers qui t'égorgent d'abord et qui discutent ensuite. source : 1995. La princesse du sang
1990 Nous pouvions encore engager la bande de fells, puisqu'elle ne semblait pas se méfier. source : 1990. L'étage des morts
1994 Je vais vous apprendre à vivre en attendant que les fels vous coupent les couilles... pour ceux qui en ont. source : 1994. La guerre des gusses
2001 Georges, ne te fais pas de bile, avait assuré Ducournau. Si les fels se pointent, tu n'as qu'à sonner et Thomas rappliquera avec le 18/2 pour leur taper dans le cul. source : 2001. Services spéciaux. Algérie, 1955-1957
2004 Certaines embuscades, certains coups de main fells sentaient le cousu main. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 Nous sommes rentrés vers onze heures, les cadavres des fells étalés sur les arrières des blindés comme des dépouilles de sangliers. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 Un mauvais renseignement, codé F6, signale un petit groupe fell vagabondant de mechtas en mechtas à travers le douar Sedrata. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Coupeur de route, bandit de grand chemin (Angelelli2004) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).