les murs ont des oreilles

les murs ont des oreilles (tableau rapide)
les murs ont des oreilles Quand on est susceptible d'être écouté par des tiers, d'être espionné ; pour dire que ce qui est dit dans le secret d'une pièce peut être connu de l'extérieur
synonyme espionné / être
fréquence 6

les murs ont des oreilles

& les murs ont des esgourdes

locution

Définition

Quand on est susceptible d'être écouté par des tiers, d'être espionné ; pour dire que ce qui est dit dans le secret d'une pièce peut être connu de l'extérieur

registre moderne : 4

Synonyme : espionné / être

Citations
1823 les murs des prisons ont des oreilles source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1892 Entre vite, les murs ont des oreilles source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1903 je me verrais obligée de vous rappeler que les murs ont des oreilles et que, sans le chercher, j'ai été mise, il y a peu de temps […] au courant d'une certaine affaire de chantage qui pourrait vous mener loin si je m'en occupais sérieusement. source : 1903. Les enracinées

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1690 Furetière ; 1622 avec murailles, 1627 avec parois (Rey Chantreau) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).