Définition de : visser

visser & visser un soldat v.tr.

Définition

■ (mil.) Mettre en prison, punir ; (arrêter?) ; ■ (scol.), être sévère, strict sur la discipline, contraindre

fréquence : 008
registre ancien : 6 registre moderne : 6

synonyme : puni, punir, sanctionné, sanctionner, sévère, injuste, strict, raide usage : Argot scolaire, étudiant et des grandes écoles, Argot militaire

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1916.

1918 1918 1919 1920 1926 1951 1980 2011

Citations

  • 2011 Avec moi, ils marchent au pas. Avec moi, ils ont compris que le premier qui bouge… Parce que tu comprends, des élèves comme ça, il faut les visser immédiatement. source : 2011. Je tue les enfants français dans les jardins
  • 1980 des petits cons. – Faut pas y faire attention : tous des cas particuliers… En ce moment, une vraie gangrène… On a beau les visser, leur insolence ne cesse de repousser. source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école
  • 1980 Moi je les visse en ce moment. C'est la fin du trimestre… Vous savez de temps en temps un bon coup de pied au cul, y a pas au-dessus… source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Cf. serrer la vis (gb) / Ancien terme de caserne ; vocable trad. de caserne, qui symbolise la fermeture inexorable de la prison, etc. (Dauzat1918) /

  • Barbusse 1916 (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.