languefrancaise.net

définition : crêpage de chignons (depuis 1868)

crêpage de chignons
Querelle ; se battre (généralement à propos de femmes)

Citations
  • 1955 Notre ami tient comme qui dirait un journal des événements marquants ou futiles de l'arrondissement. –Une anthologie de la vie quotidienne, en quelque sorte, hein ? ricanai-je. Chiens écrasés, crêpages de chignons, cambriolages, etc. source : 1955. Les rats de Montsouris
  • 1948 et voilà que les histoires ont commencé – des scènes de jalousie et des crêpages de chignon. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1931 D'une voix mouillée, avec des mots confus, l'enfant expliquait la cause de son châtiment, un crêpage de cheveux, dans la cour, à propos d'une pomme, que, affirmait-il, un autre reclus aurait voulu lui prendre. source : 1931. Enfants du malheur !
  • 2016 Quand vous avez vu des violences commises par des femmes déjà, c'est souvent des violences commises entre femmes. Et c'est plus un crêpage de chignons entre ménagères qu'autre chose, hein. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1868 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1868 1920 1931 1935 1948 1951 1955 2016

Discussion
Compléments