chiquement

chiquement (tableau rapide)
chiquement De façon chic (élégant, luxe, distinction), bien, agréablement, élégamment ; bravement
synonyme élégant, distingué, bien, bon
date 1858
fréquence 10

chiquement

adv.

Définition

De façon chic (élégant, luxe, distinction), bien, agréablement, élégamment ; bravement

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : élégant, distingué, bien, bon Famille : chic

Citations
1899 il n'y a pas une fille de maison publique qui n'ait son amant, et l'amour-propre de chacune est de l'entretenir plus chiquement que ne le font les camarades source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1967 Le freluquet entra précédé de la fille chiquement habillée avec l'arsenal complet des fringues offertes par son platonique protecteur source : 1967. Raymond la Pente
1889 Sans compter qu'il est très chiquement mis à présent, on dirait un notaire. source : 1889. L'ami du commissaire
1914-1919 Changeons de popote. Nous prenons une grande villa vide, à côté de notre ancien taudis – et nous l'arrangeons chiquement pour demain. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1911 Tout à l'heure, le sanglier est venu… Il a voulu me dorer la pilule avec un tas de machines chouettardes où il était question de « l'indulgence du Seigneur », du « royaume des cieux », et de « l'éternité »… C'était chiquement bonni source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 « Compagnes vénales », ça veut dire des biches qui nous aboulent du pognon… « Compagnes vénales »… C'est chiquement bonni… On jaspine urf dans le gratin… source : 1911. Le journal à Nénesse

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1858 ; sans être vieux, cet adv. n'est plus à la mode (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).