languefrancaise.net

définition : petit homme

petit homme
■ (mot affectueux) Mot affectueux à son mari, homme aimé ; appellatif fam. de la prostituée à son client ; ■ (prost.) souteneur, souteneur aimé de la prostituée

34504_leblond_tatouage_prostituees_1899.png: 622x540, 228k (2021-12-10 20:59)
Citations
  • 1863 Tu as donc envie d'aller au bonheur, mon petit homme ?… –Oui, ça m'démange dans ma culotte depuis midi… Il est dix heures… juge si j'dois souffrir ! –Pauvre chat !… Eh bien ! tu vas te soulager, mon chéri, je te le promets. Le roi Louis-Philippe n'aura jamais été aussi heureux que tu vas l'être… source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
  • 1863 –Suçons-nous… –Je commence. –Comme tu me suces bien ! –Pas mieux que toi… Va, va, mon chat ; plus vite, plus vite !… tue-moi !… comme si tu étais mon petit homme !… ah ! ah ! maman ! maman ! ah ! ah !… ah !… Je suis morte… tu m'as… tuée !… ah !… que c'est bon !… mon Dieu !… je suis mor…te… Ah !… source : 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes
  • 1914 Cependant, M. L'Andive avait réuni une escouade de volontaires. À six « petits hommes » résolus, on passe où bon semble. […] « À trois équipes, c'est rare si on la raterait, la bourrique !… Tant pis pour ceusses qui s'f'raient frire… Faut qu'elle y passe ! […] » source : 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias
  • 1914 À vingt-trois ans, M. L'Anguille rêvait de gloire, et quelques avantages obtenus sur plusieurs « petits hommes » qui l'avaient défié ne lui suffisaient pas. source : 1914. L'exemple de "La Veuve", dans Racaille et parias
  • 1914 Derrière eux, les « petits hommes » s'entretenaient, dans une langue imagée, du Grand-Louis qui allait mourir et de la femme que son trépas libérerait. source : 1914. L'exemple de "La Veuve", dans Racaille et parias
  • 1914 tous les « petits hommes du Saint-Denis » avaient offert leur soutien chevaleresque à Mauviette. source : 1914. Mauviette, dans Racaille et parias
  • 1788 pan, pan, qu'est-ce qui est là ? C'est M. Duchêne, Madame Duchêne. Ah ! c'est toi, mon petit homme ; vite mérotte, cric, crac. Et d'où viens-tu comme ça ? source : 1788. Voyage du père Duchêne à Versailles
  • 1809 COCASSE. Sans doute, mais n'l'y pale pas d'ça. La pauve chere femme est ben à plaindre. GERMAINE. J'm'en gard'rai ben, ça fait trop d'mal. Adieu p'tit homme. source : 1809. Le lovelace de la Halle
  • 1899 Le soir, quand elles avaient bien travaillé, les deux femmes rapportaient fidèlement l'argent gagné, et le « petit homme », content, leur payait un saladier de vin chaud source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
  • 1915 (vers) Il était l'ami du Rouquin / Et le p'tit homme à la Méloche source : 1915 (vers). A la Bastoche, dans Dans la rue - troisième volume - chansons et monologue
  • 1921 –Petit homme. –Ma môme. source : 1921. Histoire d'une Marie
  • 1911 Une lesbombe qui a le fil, ne s'envoie le grand voyage que dans les nageoires de son petit homme… source : 1911. Le journal à Nénesse

<12 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1788 1809 1863 1863 1887 1889 1899 1911 1914 1914 1914 1914 1915 1921

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments