avoine

avoine (tableau rapide)
avoine Argent qui permet de vivre revenu, gagner sa vie, bien travailler, défendre ses ressources
date 1813
fréquence 11

avoine

& gagner son avoine ; gagner l'avoine ; défendre son avoine

n.f., locution

Définition

Argent qui permet de vivre revenu, gagner sa vie, bien travailler, défendre ses ressources

Citations
1946 les ébénistes de Montreuil, que, dans le métier, on appelle 'Nouméa', parce que, là-bas, il faut mouiller sa chemise pour 'gagner son avoine' source : 1946. Le parisien de Paris
1952 Trouvez autre chose pour gagner votre avoine, mon vieux source : 1952. Pas de veine avec le pendu (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
1955 Je ne suis pas ton copain. Et je ne veux pas te priver d'avoine. le client t'as payé, n'est-ce pas ? […] Tu gardes le fric et moi je fais le boulot source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1955 Les flics, […] ils peuvent me briser les reins quand ils voudront et m'empêcher de gagner mon avoine source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1956 la vie est dure et chacun doit défendre son avoine source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

AVOINE, subst. fém.


AVOINE, subst. fém.

Loc. proverbiales, Gagner l'avoine ou son avoine, il a bien gagné son avoine. (Il) mérite(r) d'être nourri pour son travail (cf. en partic. J.-F. ROLLAND, Dict. du mauvais lang., 1813, p. 15, Lar. 19e, M. STÉPHANE, Ceux du Trimard, 1928, p. 221).

  • Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), non daté (mais renvoi à ROLLAND, Dict. du mauvais lang., 1813) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).