languefrancaise.net

définition : cambuter

cambuter
■ Faire un change (escroquerie au jeu, triche) ; ■ escroquer, simuler avoir reçu une pièce fausse et essayer de la faire prendre au changeur ; ■ changer ; déplacer

cambuter

■ Faire un change (escroquerie au jeu, triche) ; ■ escroquer, simuler avoir reçu une pièce fausse et essayer de la faire prendre au changeur ; ■ changer ; déplacer

↓ fréquence : 011 | registre ancien : 9

Citations
  • 1912 Ce sont de véritables artistes prestidigitateurs qui, outre l'emploi des jeux biseautés, habilement substitués aux jeux corrects, possèdent à fond les formes classiques de l'escroquerie au jeu : cambuter, faire un change ; quitter, mettre les cartes dans un certain ordre, selon le coup préparé ; filer, ou distribuer une carte autre que celle qui doit être régulièrement donnée ; emplâtrer ou retenir une carte et la dissimuler dans la paume de la main, par pression du pouce sur une des faces ou des bords de la main sur ses côtés. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
  • 1960 Durant la nuit le temps avait vilainement cambuté source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1969 Et puis par un beau jeudi, on me cambute dans la minna verte source : 1969. Au décarpillage

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1899 1907 1912 1953 1954 1957 1957 1960 1969 1981 2012

Compléments