Définition de : godelureau

  • godelureau
    • Jeune amoureux ; jeune homme galant ; jeune idiot ; jeune élégant prétentieux ; jeune fanfaron qui se pique de galanterie, de bonnes fortunes
    • fréquence : 015
    • id : 26496

godelureau & gogluriau

Définition

Jeune amoureux ; jeune homme galant ; jeune idiot ; jeune élégant prétentieux ; jeune fanfaron qui se pique de galanterie, de bonnes fortunes

fréquence : 015

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1545.

1760 1823 1902 1934 1952 1952 1953 1953 1954 1955 1981 1997 2003 2011 xxxx

Citations

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Composé de lureau, var. de luron, avec pour premier élément le rad. de gaudir, ou god- (idée d'enflure, de fainéantise; cf. Guiraud et → Godet, gober). Infl. possible de l'anc. galureau «galant, mignon» (→ Galer) (GR) /

  • gaudelureau, av. 1545 ; aussi guodelureau, 1552 : Rabelais ; goguelureau : 1611 ; Molière : 1668 (GR) / Cité dans (FUR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.