languefrancaise.net

se viander (définition)

se viander
Avoir un accident (de voiture), tomber (motard), faire une chute

  • 1998 la broche que Luis supporte à l'épaule, depuis qu'il s'est viandé en moto source : 1998. Le cercle noir
  • 1980 Et voilà comment on se viande à près de 140, en pleine ligne droite source : 1980. Pour venger Pépère
  • 2004 Ça raconte l'histoire d'un nomade du désert qui s'appelle Steve – déjà à ce moment de l'histoire, tu sais que c'est de la mytho –, et Steve, il sauve une jeune institutrice rousse en vacances qui s'est viandée avec son dromadaire. source : 2004. Kiffe kiffe demain
  • 1984 La voiture sinua légèrement et il tourna vaguement la tête. –Fais gaffe, dit-il d'une voix tranquille. C'est pas la peine qu'on se viande ! source : 1984. Boulevard des allongés
  • 2012 Personne n'a été capable de dire ce qu'il fichait dans ce coin paumé de campagne où il s'est viandé. Il est parti dans le décor et la bagnole a brûlé, lui avec. source : 2012. Des clous dans le coeur

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1950. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1979 1980 1981 1984 1987 1998 2004 2010 2012

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments