ratière

ratière (tableau rapide)
ratière Prison ; > mitard, cellule d'isolement ; (dépôt? préfecture de police?)
synonyme prison, salle de police, consigne
fréquence 010

ratière

n.f.

Définition

Prison ; > mitard, cellule d'isolement ; (dépôt? préfecture de police?)

registre ancien : 10 registre moderne : 10

Synonyme : prison, salle de police, consigne Usage : prison, carcéral

Citations
1979 Des années de ratière, ça t'arrange pas la gamberge… source : 1979. Le désert de l'Iguane
1960 Madame était restée accrochée huit jours dans la ratière : trop discrète on la trouvait au 36 source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1960 il a encore une fois le ballon en tête […] et que jamais il peut y penser à la ratière sans que Charlot et Arsène viennent s'imposer dans la gamberge source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1999 Moi ? Près de quinze ans de ratière, en plusieurs étapes. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1974 Après quinze jours de ratière, je regagne la 11e division en changeant cependant de cellule. La 11/17 est occupée par un fils de bonne famille qui a étranglé un pédéraste source : 1974. Ancien détenu cherche emploi
1930 Une porte qui claque, trois tours de clés, le bruit gras d'un verrou, et on est encore une fois dans la ratière. source : 1930. La vie des forçats
1976 Super-brave mais pas veinard. Après s'être farci onze piges de ratière pour un nombre incalculable de braquages sérieux et lucratifs, il était sorti ruiné, sa femme ayant profité de son absence pour liquider le cabinet d'assurances dont il s'était rendu propriétaire. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).